Conception d’une plateforme : pour gérer quels effluents ?

Réglementation
plateforme phyto

Cas de deux plateformes accolées.

10/08/2018 - 12:00

Si une aire de lavage doit accueillir des pulvérisateurs et d’autres matériels, il est indispensable de maîtriser le circuit des deux types d’effluents, sans risques d’erreur.

Partagez cet article: Conception d’une plateforme : pour gérer quels effluents ?

Première question à se poser : une plateforme pour quels effluents ? Plateforme à usage spécifique, ne servant qu’à gérer les effluents phytos ? Ou bien plateforme à usage mixte ou polyvalente ? On entend par là permettant le lavage du matériel et le remplissage/lavage du pulvérisateur et pouvant éventuellement être utilisée comme poste de remplissage du carburant et/ou de l’azote. L’avantage de cette seconde option est de réduire les coûts mais aussi profiter de l’installation pour laver et entretenir tous les équipements de l’exploitation agricole.

Séparer les effluents

Le principe consiste à tout sécuriser, à maîtriser et traiter les effluents produits. Par contre, son utilisation comporte des contraintes liées aux risques d’erreurs dans l’acheminement des effluents vers leur système de traitement respectif. En fonction de ce choix, la composition de ces effluents produits sera différente :
● eaux de lavage du matériel chargées de terre, de débris végétaux, d’effluents d’élevage et de traces d’engrais et d’hydrocarbure…
● eaux de lavage du pulvérisateur (externe/interne) contenant essentiellement des résidus de produits phytosanitaires portant le statut de déchets dangereux ou spéciaux.
Double équipements
Il est possible également de réaliser une aire double (deux aires accolées), une partie qui est réservée au lavage strict du matériel hors pulvérisateur et l’autre partie réservée au pulvérisateur (remplissage, lavage externe, rinçage complémentaire). Les écoulements sont donc dissociés. Cette solution est souvent choisie par les entrepreneurs de travaux agricoles.

Extrait du guide « Concevoir sa plateforme de remplissage/lavage du pulvérisateur et du lavage de matériel », édité par les Chambres d’agriculture de la Vienne et des Deux-Sèvres. Auteurs : Christine Archenault (Chambre d’agriculture de la Vienne), Daniel Colin (Chambre d’agriculture des Deux-Sèvres), Sylvain Jarousseau – BTS GEMO Saintes.

Un guide sur les plateformes phytosanitaires et de lavage


Vous pouvez aussi aller plus loin sur la thématique de la réglementation plateforme phytosanitaire :

Un guide sur les plateformes phytosanitaire et de lavage.


Retrouvez également le sommaire du guide « Concevoir sa plateforme de remplissage/lavage du pulvérisateur et du lavage de matériel ».

  • Pourquoi installer une plateforme phytosanitaire ?
  • Plateformes phytos : autant d’installations que d’exploitations
  • Conception d’une plateforme : pour gérer quels effluents ?
  • Où réaliser une plateforme de lavage et remplissage sur l’exploitation ?
  • Réussir l’aire bétonnée d’une plateforme de lavage remplissage
  • Bien orienter les différents effluents d’une plateforme de lavage
  • Quels équipements pour une plateforme de lavage de matériels ?
  • Plateforme phyto : quels volumes d’effluents prévoir ?
  • Les équipements complémentaires à une plateforme phyto
  • Quelles contraintes administratives pour une plateforme phytosanitaire ?

Notre dossier sur les plateformes phytosanitaires : installation, coût, réglementation

plateforme phytosanitaire

Cliquez sur l’image pour voir l’ensemble des articles de notre dossier sur les plateformes remplissage lavage.

 

Publicité
Simple Share Buttons