ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Plus de précision pour le guidage RTK dans les parcelles en pentes

Partager sur

Plus de précision pour le guidage RTK dans les parcelles en pentes

Les résultats de l'essai laissent penser que demain il serait possible de travailler avec précision dans les pentes sans avoir recours à une assistance de guidage sur l'outil. (© Arvalis, JCB, Trimble)

Deux fois moins d'erreurs de guidage pour un tracteur à 4 roues directionnelles dans une parcelle une pente: il s'agit du résultat prometteur d'une étude coréalisée par Arvalis, JCB et Trimble. Présentation.

Arvalis Institut du Végétal, JCB et Trimble ont travaillé ensemble sur le guidage RTK des tracteurs dans les parcelles en dévers. Tout d’abord, le communiqué rappelle que « le guidage de précision perpendiculaire au sens de la pente reste un défi technologique en agriculture. En effet, si le guidage RTK peut atteindre une précision centimétrique sur les parcelles plates, il en est tout autre dès que la pente latérale dépasse 17% (ou 10°). Or la moitié des territoires agricoles en France affichent des pentes supérieures à cette valeur. »

Ainsi, cette perte de précision engendre deux conséquences. D’une part elle rend risquée, voire impossible, certaines opérations comme le binage d’une culture à faible écartement. D’autre part, elle conduit à travailler dans le sens de la pente. Or cette technique accroît le risque d’érosion. « Même si l’électronique se révèle capable de corriger la trajectoire globale dans les dévers, […] les tracteurs classiques se mettent systématiquement en crabe pour conserver l’antenne GPS sur la ligne de guidage. Ce qui accentue le déport de l’outil derrière. »

Demain, un guidage RTK plus précis dans les dévers?

Or, depuis fin 2020, JCB propose le Twin Steer sur ses Fastrac 4000. En outre, il s’agit d’un guidage RTK pilotant les deux essieux directeurs du tracteur à 4 roues égales. Une solution permettant de maintenir le tracteur sur la ligne de référence et donc, de réduire le déport de l’outil dans la pente.

En se basant sur cette technologie, Arvalis, JCB et Trimble ont réalisé ensemble des essais fin 2021 dans des parcelles pentues en Occitanie. Durant cet essai, ils ont surveillé toutes les 0,2 secondes les coordonnées des antennes du Fastrac et du semoir Monosem attelé.

guidage RTK dans les parcelles en dévers

Comparaison des erreurs de guidage dans des pentes entre un tracteur conventionnel et un tracteur avec les deux essieux guidés. (© Arvalis, JCB, Trimble)

Résultat: le semoir dérive moins derrière le tracteur dont les deux essieux sont guidés que derrière un semoir conventionnel. Un progrès technologique qui pourrait par exemple permettre demain de biner dans les pentes sans assistance de guidage sur la bineuse. Ainsi, « l’amélioration des algorithmes devrait permettre une amélioration significative des performances et ouvrir de nouvelles pistes pour de nouvelles techniques agronomiques » concluent les trois sociétés.

guidage RTK dans les dévers

L’essai reposait sur une surveillance des coordonnées GPS des antennes du tracteur JCB Fastrac et du semoir Monosem. (© Arvalis, JCB, Trimble)

Enfin, à lire sur les autoguidages RTK:

Comment avoir un autoguidage RTK à moins de 1.500€?

Construire soi-même son autoguidage RTK? C’est possible!

Quelques pistes pour rentabiliser la précision.