Moduler la densité de semis, rentable ou pas?

La frcuma Ouest vient de publier une plaquette sur la modulation de densité de semis. Avantages, conditions de mise en œuvre, témoignage de cuma, de quoi se faire une idée précise du sujet.

Un exemple de carte de modulation, créée dans l'application Claas Crop View, sur 365Farmnet.

La frcuma Ouest vient de publier une plaquette intitulée « La modulation intra-parcellaire de la densité de semis – Appliquer la bonne dose au bon endroit ». Un nouvel épisode de sa collection «L’agriculture connectée». Elle rappelle que cette méthode offre trois avantages: confort de travail, gain économique et valorisation de la génétique. Avec cette mise en garde: «pour réussir la modulation de semis, une bonne connaissance des variétés de semence utilisées est nécessaire».

L’avis de la cuma sur la modulation

Comment s’y prendre? Première étape: acquérir des données sur les parcelles (résistivité, conductivité, rendement, etc). Ensuite: créer une carte de préconisation. Et enfin: appliquer la modulation, avec des équipements adaptés. Le document donne la parole aux membres de la cuma du Don (44), qui se sont lancés dès 2010. «Aujourd’hui on calcule nos marges régulièrement. […] En semence, c’est impressionnant comme on peut faire des grosses économies».

A lire en complément:

Modulation de densité avec le semoir Kuhn Maxima.

Moduler les intrants, rentable ou pas?

Ajuster la densité de semis du maïs.

Entraid Vidéos

Vague de gel dévastatrice dans les cultures

De l’électrique à la robotique dans les vignes

Quand détruire le couvert avant un maïs fourrage?

Un bec pour la moisson du chanvre

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement