ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Krone et Lemken sont-ils devenus fous? Ou simplement audacieux?

Partager sur

Krone et Lemken sont-ils devenus fous? Ou simplement audacieux?

Ce jeudi 19 mai 2022 en Allemagne, l’ensemble de la presse européenne était réuni pour découvrir les prototypes des robots agricoles issus de l’étroite collaboration entre les sociétés Krone et Lemken.

Les deux constructeurs allemands se lancent dans la robotique agricole. Avec leur projet Combined Powers, ils s’attaquent à un nouveau métier dont la finalité est de toujours mieux utiliser leurs outils. Sont-ils fous ? Peut-être un peu, à la vue du défi qui s’offre à eux. Ou audacieux ? Sans l’ombre d’un doute. Le chemin paraît encore long avant de disposer d’une version commercialisable. Beaucoup de questions sont encore en suspens.

La présentation des prototypes de robot agricole Krone et Lemken est sans doute l’un des temps forts technologiques et stratégiques les plus importants de ce premier semestre 2022 dans le machinisme agricole. La rédaction a pu les découvrir aux champs en fonctionnement.

Imaginez un véhicule de 5,5m de long et haute de 2,6m reposant sur quatre roues directrices d’un diamètre de 38 pouces. La machine est imposante, à l’image d’un tracteur de 200ch. À l’arrière, elle est équipée d’un relevage trois points d’une capacité de 10t. Il se compose d’une prise de force dont le régime monte à 1 000 tr/min et de quatre distributeurs hydrauliques. Rien de plus à décrire si ce n’est les capteurs et caméras bien intégrés sur les quatre côtés de la machine.

Combined Powers : Robot agricole dédié aux outils

Sous les capots, les ingénieurs ont intégré un moteur de 230ch diesel qui assure la production électrique pour entraîner le véhicule. Le réservoir d’une capacité de 360l assurerait une autonomie d’environ 10h de travail. La machine pèse 7,5t.

les deux robotos agricole Krone et lemken

Les machines seront commercialisées sous les deux marques, donc sous deux couleurs.

Le robot démarre. Les démonstrations s’enchaînent. Attelé à une faucheuse frontale Krone EasyCut d’une largeur de travail de 4m, le premier robot aux couleurs de la marque réalise quelques allers et retours sans rencontrer de difficulté. Le robot est ensuite attelé à une faneuse Vendro 820. Rien à signaler. Ça fonctionne.

Un second robot, bleu, prend ainsi le relais pour réaliser un déchaumage léger avec un Karat 10 de 3m. Une fois dételé, un semoir 8 rangs de la gamme Azurit 10 prend la place du déchaumeur. La machine fonctionne. La démonstration se termine.

Lemken et Krone au défi

Ça bouge ! C’est ce qu’il faut retenir. Les deux marques s’approprient les nouvelles technologies et s’apprêtent d’une certaine façon à optimiser l’utilisation de leur matériel en s’affranchissant de la traditionnelle traction. C’est un sacré défi.

Lemken et Krone travaillent ensemble sur ce projet depuis 2017. La présentation officielle de ces deux prototypes devait avoir lieu sur Agritechnica 2022 en février dernier. À défaut, c’est en visioconférence que leur présentation a été faite en mars dernier et maintenant aux champs.

Les deux marques allemandes ne donnent pas beaucoup d’informations sur leur collaboration. Les investissements sont réalisés à parts égales par les deux structures, mais aucun montant chiffré n’est communiqué. Une équipe d’une vingtaine d’ingénieurs des bureaux d’études de chaque marque travaillent sur le projet.

Il faut préciser que les familles des deux entreprises allemandes se connaissent bien et ont l’habitude de collaborer sur leur problématique industrielle. Dans cette construction, Krone apporte son expérience sur les automoteurs et Lemken son expertise sur la gestion de projet, rapporte les salariés des deux marques. Les brevets déposés dans le cadre de cette collaboration seront au nom des deux entreprises.

Prix d’achat du robot agricole Lemken Krone

Aucun prix de vente n’est aujourd’hui communiqué. La stratégie commerciale devrait être présentée l’année prochaine sur Agritechnica mais les machines seront commercialisées dans les deux couleurs. Les agriculteurs français devraient d’ailleurs pouvoir les découvrir lors du Sima 2022 en novembre prochain.

Est-ce une déclaration de guerre aux constructeurs de tracteurs ? Il ne semble pas que Krone et Lemken soient animés d’une telle volonté. Ils estiment que leur véhicule autonome occupera une place complémentaire dans les équipements proposés aux agriculteurs et sur les différents marchés agricoles.

Le projet est en construction et les équipes ne s’en cachent pas. Leurs objectifs sont nombreux, recueillir les avis des agriculteurs, tester et mettre en application leur technologie, adapter les outils attelés, etc.

Robot Lemken attelé à un déchaumeur Karat 3 m au travail du sol

Le déchaumeur est équipé d’un capteur pour mesurer la hauteur du rouleau pour la gestion de la profondeur du sol. Il dispose aussi d’une caméra pour surveiller le travail de la machine et identifier les bourrages.

Un ou plusieurs robot agricole sur l’exploitation ?

Leur vision du développement de la robotique n’est pas complètement établie. Leurs prototypes ont un gabarit plutôt de taille européenne. Envisage-t-il un fonctionnement en essaim avec plusieurs unités autonomes sur une même exploitation ou une machine de grande largeur capable d’avaler rapidement les hectares en dehors de l’union européenne ?

Les réponses viendront avec la pratique, d’après les ingénieurs, mais aussi avec les études de marché.

Krone et Lemken sont par contre convaincus d’une chose : l’intérêt de faire remonter à travers les outils des informations au robot pour améliorer la qualité du travail. Comme en équipant le déchaumeur d’un capteur de hauteur de rouleau pour la gestion de la profondeur du sol. Autre exemple, des caméras sur les outils pour prévenir les bourrages. Ce qui préfigure de prochaines innovations sur l’ensemble de leur gamme de produit.

robot agricole krone combined power

Une interface numérique permet à l’utilisateur de paramétrer le travail du robot.

Plus de photos sur le Combined powers en cliquant sur les flèches de la galerie

Robot Krone avec une faucheuse

L’autonomie des robots est proche des 10 heures d’utilisation.

Robot Krone planification des taches aux champs robot lemken krone

De la création des cartes, à la planification du parcours, à l’identification des obstacles dans la parcelle, le logiciel est en cours de développement.

semis monograine lemken Krone combined powers

La vitesse de semis peut atteindre les 15 km/h avec le robot et le semoir Azurit.

Krone robot combined powers attelé à un déchaumeur Karat 3 m au travail du sol

Le déchaumeur est équipé d’un capteur pour mesurer la hauteur du rouleau pour la gestion de la profondeur du sol. Il dispose aussi d’une caméra pour surveiller le travail de la machine et identifier les bourrages.

faucheuse krone robot agricole

230 ch pour emmener une faucheuse de 4 mètres cela peut paraître disproportionné. Tout comme une capacité de relevage de 10 tonnes. Il s’agit d’un prototype.

Relevage arrière robot prise de force

Le relevage 3 points dispose de 4 prises hydraulique et d'une prise de force.

essieux robot agricole Combined Powers

4 roues directrices activées par des moteurs électriques.

LEs capteurs du projet combined powers

Différents capteurs sont testés actuellement

les deux robotos agricole Robot Krone robot combined powers

Le projet de robot s’intitule Combined power. Plusieurs significations, l’association de deux constructeurs, un choix diesel-électrique, un ensemble tracteur-outil 100% compatible, etc. On pourrait rebatisé le projet Lemkronen.