ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Emploi: les cuma ont des atouts!

Partager sur

Emploi: les cuma ont des atouts!

L’emploi en cuma, c’est de la main-d’œuvre, mais aussi du matériel. La meilleure combinaison pour illustrer ce principe est le service complet, ici un chantier de pressage à la cuma de Lapanouse.

Comme dans d’autres secteurs, les difficultés de recrutement préoccupent les employeurs en cuma. Aussi bien ceux qui sont à la recherche de main-d’œuvre salariée que ceux qui souhaitent fidéliser le personnel en poste. Car malgré tout, les métiers sont attractifs et les dispositifs d’accompagnement nombreux.

Les métiers de salariés agricoles offrent de multiples possibilités en termes de missions, de responsabilités, de compétences. La particularité des emplois en cuma est qu’il n’existe pas de fiche de poste type, chaque emploi est unique. La vocation première des cuma est de partager du matériel, aussi l’emploi est une opportunité gagnante à tous les niveaux pour le collectif dans les cuma, surtout s’il est considéré comme un levier de développement des services de matériel. Autrement dit, l’emploi en cuma, ce n’est pas seulement de la main-d’œuvre, c’est aussi du matériel. La meilleure combinaison pour illustrer ce principe est le service complet, qui consiste à fournir une prestation de main-d’œuvre avec le matériel de la cuma.

Service complet: un cercle vertueux

Nombreux sont les arguments pour démontrer que le cercle est vertueux. La délégation des travaux à un salarié permet d’optimiser l’utilisation du matériel: efficacité des chantiers organisés en tournée, expertise du conducteur, suivi du matériel. Le salarié travaille avec un certain niveau d’autonomie, dans la gestion du travail et du matériel, parfois même avec des responsabilités.

Ces responsabilités sont valorisantes, renforçant l’autonomie, voire la responsabilisation. Ce qui sécurise le travail des responsables, pour qui le salarié devient un véritable collaborateur. La combinaison de tous ces éléments crée une émulation au sein du collectif et participe au développement de l’activité des cuma.

La fédération des cuma de l’Aveyron propose une palette d’outils et de service adaptés aux besoins des responsables de cuma, désireux de développer l’emploi dans leur groupe.

Le service complet est gagnant aussi sur l’aspect économique, les chiffres observés dans les cuma montrent par exemple que la rationalisation du choix des outils attelés et du tracteur, les gains sur l’entretien, l’optimisation des chantiers, sont des éléments qui permettent de diluer le coût de la main-d’oeuvre.

A lire: Service complet vs Groupement d’employeurs: quelles différences?

«Peu d’employeurs peuvent s’enorgueillir d’un tel niveau d’engagement»

Le service complet est motivant pour les salariés, source de davantage de sérénité pour les responsables, de gain de temps et d’économie pour les adhérents, de dynamique et de nouveaux projets pour les cuma. Sans oublier une réponse possible aux difficultés de recrutement, car on observe à l’heure actuelle que les candidatures sont plus nombreuses pour des postes de conducteurs.

Un élément qui interpelle François Marque, formateur en management, lorsqu’il intervient auprès des cuma, est l’engagement des salariés dans leur emploi. Selon lui, «peu d’employeurs peuvent s’enorgueillir d’un tel niveau d’engagement.» Mais attention au revers de la médaille, car le risque est alors de laisser trop de liberté aux salariés, de passer de l’autonomie à l’indépendance. Un des enjeux de l’accompagnement est alors de sensibiliser les responsables à maintenir un contrôle sur l’activité des salariés, le respect des règles, la discipline. Un autre enjeu majeur est de former les responsables à la mise en place d’une politique de rémunération adaptée, afin de ne pas se laisser surprendre par un reproche lié à un manque d’évolution de salaire, et le départ inattendu d’un salarié qui donnait entièrement satisfaction.

En réponse à ces interrogations, il existe des outils et des méthodes, plus ou moins formalisés et adaptables, par exemple l’organisation de moments d’échanges (entretiens individuels, réunions…), la rédaction de règles de fonctionnement.

Emploi en cuma: quel accompagnement pour vous?

Partant du principe que la grande majorité des responsables emploi des cuma prennent leurs fonctions sans avoir de compétence particulière en ressources humaines et management, la fdcuma met l’accent depuis plusieurs années sur un accompagnement à l’acquisition de savoir-faire et de savoir-être pour assumer ces missions.

La formation des responsables fait partie des objectifs fixés par les administrateurs membres de la commission emploi de la fdcuma. Des formations spécifiques à l’emploi en cuma ont donc été expérimentées lors de ces deux dernières années:

  1. Les fondamentaux du management, la bonne posture du manager.
  2. Les différents modes de management.
  3. Le fonctionnement du binôme responsable-salarié, comment mieux communiquer pour une meilleure efficacité au travail?
Francois Marque, formateur en management

François Marque, formateur en management, intervient fréquemment dans le réseau des cuma d’Occitanie (ici lors d’une intervention en Aveyron).

Une autre formation, en cours de réflexion, porterait quant à elle sur le recrutement, l’entretien d’embauche et devrait être proposée dans le courant de l’hiver 2022-2023.

Une dizaine de cuma du département ont aussi saisi l’opportunité d’accueillir un consultant/formateur en management pour faire le point sur leurs pratiques, trouver des pistes d’amélioration. François Marque, consultant en management, a ainsi réalisé deux tournées des cuma employeuses durant l’hiver 2020-2021, desquelles il a extrait quatre questionnements « type » en matière de management :

Comment partir du bon pied en tant que responsable salarié ?Nous avons un bon salarié, comment le fidéliser ? Comment gérer les adhérents qui déstabilisent les salariés ? Comment s’y prendre en cas de tensions entre salariés ?

Bilan «flash»

Le « bilan annuel emploi » est un autre outil à disposition des cuma employeuses. Cette démarche, proposée par la fdcuma et l’AGC cuma Midi-Pyrénées sous la forme d’une intervention du binôme gestionnaire de paie – animateur emploi, consiste à faire un bilan de la situation RH de la cuma, une analyse des données chiffrées de l’activité des salariés, et à répondre aux interrogations multiples des responsables des salariés. Entre 10 et 15 bilans sont réalisés chaque année, toute cuma employeur peut solliciter cette intervention, si elle en ressent le besoin.

L’emploi à plusieurs cuma ?

Aujourd’hui, dans différents secteurs du département, des responsables s’interrogent sur l’opportunité de mener une réflexion commune à plusieurs cuma afin de proposer des postes à temps plein sur des missions de conduite de matériel. Les avantages : d’une part répondre à des besoins de main-d’œuvre partiels et disséminés pour assurer la conduite d’un service, et d’autre part mutualiser les compétences et proposer des missions plus attractives aux candidats. Les animateurs de la fdcuma peuvent participer à organiser des réunions locales pour échanger sur cette problématique.

Enfin, à lire également:

Service complet en cuma: des métiers variés et une organisation à maitriser.

Epandage de fumier en service complet, quelle efficacité?

[Dossier] Emploi en cuma, mode d’emploi.