Les cuma fortement représentées à Tech&Bio 2020

La fédération cuma Bourgogne Franche-Comté a marqué les esprits à Tech&Bio 2020. Présent à différents endroits sur le salon, l’activité et l’intérêt des cuma ont été mis en avant au travers de différentes activités.

La fédération cuma Bourgogne Franche-Comté présentait sur le salon la première version du jeu "Paie ta cuma".

L’agriculture biologique et les cuma, c’est compatible ! La preuve avec les cuma à Tech&Bio 2020. Différents agriculteurs ont témoigné leur expérience d’agriculteur bio en cuma au travers de vidéos. Au cours de leur témoignage de nombreux avantages ressortent et notamment l’entraide et la convivialité présent en cuma.

Cuma à Tech&Bio 2020 : l’exemple de la cuma de la Saône et du Planey

Laurent Darosey, président de la cuma de la Saône et du Planey, a fait le déplacement à Tech&Bio 2020 pour échanger avec les visiteurs sur le fonctionnement de sa cuma. Afin de répondre aux besoins techniques des exploitations en agriculture biologique, la cuma a répondu investi dans du nouveau matériel. Elle a créé ainsi de nouvelles activités au sein de la cuma.

À lire : La cuma de la Saône et du Planey essaie le JCB Telescopic 532-70 AgriPro.

En outre, une étude menée sur les charges de mécanisation des systèmes lait à Comté a démontré au cours de ce salon l’avantage financier des cuma.

Pour en savoir plus sur cette étude : Mécanisation partagée, un gain de 10€/1000 litres en lait à Comté

« Paye ta cuma » : un jeu qui séduit

Par ailleurs, la première version du jeu « Paye ta cuma », fraîchement créé par des animatrices de cuma Bourgogne Franche-Comté, a fait parler de lui dès sa première présentation au public lors de Tech&Bio. À l’aide d’un plateau résumant un exercice comptable, les joueurs apprennent de façon ludique les principes fondamentaux des cuma. Les engagements, les parts sociales, les amortissements ou encore la mutualisation des coûts sont ainsi abordés.

Ainsi, les jeunes étudiants se sont enchaînés pour tester le jeu. Riches de cette expérience, ils repartaient tous en portant fièrement un chapeau cuma.

Une démonstration qui interpelle

Rien n’arrête la force des cuma. Hervé Mouron a réalisé plus de 6h de tracteur pour venir présenter le toaster de protéagineux de la cuma Terr’Eau. Finalement, 3t de féveroles bio du gaec d’Argirey ont été toastées durant Tech&Bio.

cuma à Tech&Bio 2020 : presentation du toasteur

Le toaster de protéagineux de la cuma Terr’eau a transformé 3t de féveroles bio durant Tech&Bio 2020.

Cette intervention a mis en avant l’importance de l’autonomie alimentaire des exploitations d’élevage. Mais elle était aussi l’occasion de parler de la création d’un projet d’envergure départementale en cuma.

À lire : Toaster collectif pour gagner en autonomie alimentaire

Entraid Vidéos

Epandage de précision: difficile en zone de montagne

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement