ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Des idées nouvelles pour les effluents d’élevage

Partager sur

Des idées nouvelles pour les effluents d’élevage

Fliegl joue sur l'humour avec le grand public en placardant des dessins vantant l'engrais naturel sur ses tonnes.

Après le SIMA et Eurotier, il s’avère que le traitement et l’épandage d’effluents suscitent toujours des nouveautés. Vu chez Fliegl, Joskin, Lely, Panal Flotante, Vogelsang et Zunhammer.

Dans le domaine des effluents d’élevage, la fin d’année 2022 apporte son lot de nouveautés. Ainsi, au SIMA, on a pu voir le traitement différencié des déjections bovines, chez Bioret-Agri. Côté épandage, il y avait aussi les nouvelles régulations Rolland, ou encore les tonnes à lisier et épandeurs à fumier Pichon ou Samson.

Zunhammer arrive en France

Le SIMA 2022 a vu aussi arriver sur le marché français les tonnes allemandes Zunhammer, importées par Holmer France. Une véritable offensive si on pense à l’entrée récente dans l’hexagone de Kumm ou de Garant/Kotte, venant du même pays. Zunhammer se présente avec un haut niveau technologique: analyse de lisier embarquée, pilotage Isobus, coupure de sections, etc. Le constructeur fait appel au même capteur NIR que Krone pour ses ensileuses, pour mieux rentabiliser l’équipement.

tonne à lisier Zunhammer

Zunhammer se situe dans le créneau des tonnes très équipées.

Un séparateur de phases mobile pour les effluents d’élevage

Au salon de l’élevage Eurotier, Vogelsang a lancé un séparateur de phases, installé sur un plateau avec ses accessoires. Ce XSplit fonctionne avec une vis, qui se distingue par un entraînement peu sensible à l’usure. Vogelsang a également sorti une version de sa rampe à patins Unispread, destinée cette fois à l’épandage sans tonne.

Vogelsang XSplit - effluents d'élevage

Le séparateur de phases XSplit lancé à Eurotier (la vis est entraînée côté sortie pour réduire les inflitrations).

Le lisier devient un engrais

Lely étudie de son côté la séparation et le traitement des effluents d’élevage, et particulièrement des déjection bovines avec son dispositif Sphere. En test dans plusieurs exploitations néerlandaises, il vise une réduction des émanations gazeuses et une meilleure valorisation des unités fertilisantes. L’azote ammoniacal se trouve notamment converti en solution azotée.

Lely Sphere

Le système Sphere comprend notamment ce bloc de lavage d’air pour extraire l’ammoniac.

Effluents d’élevage et protection des sols

A Eurotier, Fliegl a lancé sa tonne à lisier Big Foot, conçue pour la protection du sol. D’une capacité de 16 ou 18m3, elle chausse quatre pneus grand volume, des 800/65R32. Le reste des équipements offre les options classiques sur ce genre de véhicule.

Fliegl Big Foot - effluents d'élevage

Des pneus surdimensionnés par rapport aux normes habituelles.

Couvrir les fosses

Nouveauté d’un autre genre à propos d’effluents chez Panal Flotante : la couverture de fosse en balles de plastique. Précisément des balles rondes, ou des plaques hexagonales, flottant en surface. Selon le fabricant espagnol, elles protègent des émissions gazeuses.

Panal Flotante

Les éléments de plastique mesurent environ 15cm.

La V2 du Tornado

Dans la même période, Joskin annonçait une nouvelle génération de son épandeur à fumier Tornado. La caisse se vidange et se nettoie mieux. L’épandage est plus régulier. Enfin, les canalisation hydrauliques prennent désormais place à l’abri dans le bandeau de caisse.

Joskin Tornado - effluents d'élevage

Un rafraîchissement pour l’épandeur à fumier.