Ma marge sur coût alimentaire avec Eva’lait

La chambre d’agriculture de Bretagne a développé une application instantanée pour évaluer la marge sur coût alimentaire de la ration des laitières.

Eva’lait, est une application disponible sur internet pour optimiser sa marge sur coût alimentaire.

Pouvoir piloter facilement la marge sur coût alimentaire: voici l’objectif de l’outil Eva’lait mis au point par les chambres d’agriculture de Bretagne. Le lancement de cette application, présentée au SPACE 2018 à Rennes, repose sur un constat: les performances entre les élevages laitiers sont très inégales.

Un chiffre: l’excédent brut d’exploitation (en €/ 1000 l -chiffres 2017), réalisé par les éleveurs laitiers, va de 188 à 124 € entre le tiers supérieur et le tiers inférieur. De grosses différences apparaissent en particulier sur la maîtrise du coût alimentaire: 119 €/1000 l pour le 1/3 inférieur et 96 pour le 1/3 supérieur (source: CER Finistère, 2017).

Distinguer concentrés et fourrages

Eva’lait distingue «la rentabilité du lait produit par les fourrages équilibrés énergie-azote (100 g de PDIE/UFL), de celle du lait produit avec les concentrés au-delà de l’équilibre énergie-azote de la ration», expliquent les conseillers lait de la chambre d’agriculture. L’enjeu est de raisonner séparément l’une de l’autre, sachant qu’une ration de base rééquilibrée insuffisamment en azote entraîne une sous-valorisation des UFL des fourrages. A l’inverse, une ration excédentaire en azote, va se traduire par une faible efficacité des correcteurs azotés.

Calcul automatique

Grâce à Eva’lait, l’éleveur qui aura préalablement renseigné la situation de son élevage (description du troupeau, production journalière par vache, quantité, qualité et coût des fourrages distribués, aliments concentrés distribués), pourra obtenir automatiquement sa marge sur coût alimentaire. Ceci avec une synthèse des principaux indicateurs présentés visuellement sous forme d’une bouteille:

  • volume du lait par VL/jour et coût alimentaire ramené aux 1.000 l, réalisé à partir de la ration de base équilibrée;
  • volume du lait par VL/jour et coût alimentaire ramené aux 1.000 l, réalisé par les concentrés hors équilibre;
  • volume total de lait par VL/jour et coût alimentaire global ramené aux 1.000 l;
  • marge sur coût alimentaire du lait produit par la ration «fourrages équilibrés»: prix du lait – coût alimentaire (coûts des fourrages +  coût du correcteur azoté);
  • marge sur coût alimentaire du lait produit par le concentré hors équilibre: prix du lait – coût du concentré.

Pilotage en temps réel

Eva’lait va permettre en quelques clics, d’évaluer l’intérêt économique des concentrés hors équilibre distribués dans la ration, en tenant compte à la fois de leur coût et du prix du lait. Un bon moyen pour l’éleveur de piloter en temps réel l’alimentation de son troupeau en régulant notamment l’apport de concentrés. Ainsi, en fonction de la situation, il sera peut-être incité à réduire le volume de concentrés hors équilibre dans la mesure où celui-ci ne dégage pas de marge positive…

Entraid Vidéos

2.000 € d’économies de litière

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

A la ferme aquaponique, entre les légumes et les poissons, le courant passe

Presser la paille de maïs demande des précautions

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement