Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

La cuma l’Union hilairienne a investi dans un automoteur d’épandage qui ouvre des perspectives, autant sur la qualité des chantiers d’épandage que sur le niveau de service proposé sur le territoire.

Le matériel d’épandage disponible sur la cuma était vieillissant. Pourtant, elle a privilégié une démarche d’innovation à un simple renouvellement de son parc en achetant un automoteur qui sera conduit uniquement par les salariés.

C’est avec un exemplaire d’occasion que la cuma l’Union hilairienne pose un pied dans une nouvelle organisation des chantiers d’épandage. Depuis cet été, les salariés de la coopérative basée à Saint-Hilaire-des-Landes ont entre leurs mains un automoteur Vervaet.

La cuma saisit une opportunité

Trois roues, du télégonflage et un équipement enfouisseur en font l’outil idéal pour atteindrée les objectifs agronomiques des adhérents: fertiliser les prairies et valoriser aussi les effluents d’élevage sur un maximum de cultures annuelles en pouvant l’apporter au bon moment par rapport au cycle végétatif.

A lire aussi à propos de la cuma : L’épi c’est tout

 

Entraid Vidéos

Quand l’azote se volatilise, les euros aussi s’envolent !

Un robot qui récolte l’herbe et la distribue

Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

2.000 € d’économies de litière

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement