La coupure de rangs sur semoir: rentable ou pas?

La coupure de rangs sur un semoir monograine peut se rentabiliser assez vite grâce à l’économie de semence. Une expertise à retrouver en détails dans une plaquette gratuite de la Frcuma Ouest.

A chaque recroisement, il est difficile d'éviter les doublons.

Sur un semoir monograine, la coupure de rangs automatisée évite de semer deux fois au même endroit. Cette technologie basée sur la localisation GNSS, généralement le GPS, a toutefois son prix. D’où l’intérêt de consulter la plaquette que la Frcuma ouest a consacré au sujet dans sa collection Agri’Connectée.

1 semoir, 4 enjeux

Le document détaille les quatre enjeux du système: économique, environnemental, agronomique et de confort de travail. Il cite des économies de semence de 3 à 10% selon les sources, variant notamment selon la forme et le rapport longueur/largeur des parcelles. La frcuma Ouest formule trois préconisations.

  • Un: disposer d’une qualité de signal GPS suffisante.
  • Deux: posséder une console performante capable de gérer la multiplicité de commandes.
  • Trois: bénéficier d’une bonne formation à l’outil.

Enfin, le document présente la suite logique des événements, c’est-à-dire la coupure de rang sur la bineuse. En précisant bien: « Si le binage est réalisé avec coupure de rangs, le semis devra également être effectué avec coupure de rangs et correction RTK ».

semoir de maïs avec coupure de rangs

Avec la coupure, le résultat est plus propre.

En complément:

Entraid Vidéos

Semer les couverts végétaux avec un broyeur

Un tracteur John Deere 8R autonome au CES de Las Vegas

Zapping vidéo: nos plus belles images de 2021

Le tracteur portique à hydrogène a une longue histoire

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement