Rendre un tracteur Fendt autonome? C’est possible !

Le groupe Hexagon a choisi un tracteur Fendt pour faire la démonstration de sa technologie de guidage de tracteur en autonomie. Il se présente comme un partenaire pour les constructeurs.

Hexagon cherche à séduire des constructeurs de tracteurs.

Un constructeur de tracteur qui souhaite se lancer dans la robotique et le véhicule autonome n’a pas forcément le savoir-faire nécessaire. Les sociétés du monde de l’électronique embarquée et de la localisation par satellite y investissent de leur côté et font des offres. Ainsi, NovAtel et AutonomousStuff, deux filiales du groupe canadien Hexagon, ont développé un tracteur de démonstration doté de leurs technologies de guidage en autonomie.

hexagon kit pour tracteur autonome

Les différents éléments du kit.

Radar, caméras et lidar

La photo nous indique qu’il s’agit d’un Fendt de la série 1000. Il est équipé de différents éléments : une interface pour piloter moteur, transmission, direction, etc, un système GNSS (localisation par satellite), un détecteur d’obstacles à technologie lidar et radar, un calculateur…et une télécommande manuelle pour reprendre la main en cas de besoin. Hexagon est partenaire du FIRA 2020 (8-10 décembre à Toulouse).

tracteur Fendt autonome Hexagon Novatel

En action, sans chauffeur.

hexagon kit pour tracteur autonome

La télécommande.

En complément :

Entraid Vidéos

Un semoir à disques inclinés en direct du terrain

Le G de génial?

1000qx/h et moins de 1% de pertes ? Promesse tenue pour la X9 !

L’andaineur Agronic est arrivé en France

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement