[En direct] Capacités, autonomie, prix : ce qu’il faut savoir sur le tracteur électrique autonome Monarch

Partager sur

[En direct] Capacités, autonomie, prix : ce qu’il faut savoir sur le tracteur électrique autonome Monarch

Le tracteur électrique autonome Monarch sera présentée en France à l’occasion du prochain Sitevi en France.

La start up Monarch présente sur Agritechnica son tracteur électrique autonome. 300 unités fonctionnent déjà outre Atlantique.

Conçu spécialement pour un fonctionnement électrique, le tracteur Monarch dispose d’un moteur de 40 ch. L’autonomie annoncée par le constructeur est comprise entre 8 et 14 h en fonction de l’intensité des chantiers. Le tracteur autonome vise les marché de la viticulture, de l’arboriculture et des municipalités. La largeur minimale du tracteur est de 1,23 m.

Une garantie de 8 ans sur le tracteur Monarch

Le prix de vente du tracteur Monarch est de 109.000 euros avec 8 ans de garantie. Il faut ensuite ajouter un forfait mensuel pour la gestion du mode autonome. Il propose à l’opérateur trois modes de travail : suivi de personne, suivi de rang et complète autonomie.

Agritechnica 2023 Monarch tracteur agricole électrique autonome

Le groupe CNH est actionnaire de la société Monarch. La start up a notamment contribué a développer le T4 électrique et le Farmall 75C.

La start up emploie aujourd’hui 350 personnes dans le monde. Son siège est dans la Silicon Valley. Le projet est simple : proposer une machine qui pollue moins, qui permet de faire des économies de GNR et qui se positionne en alternative aux problèmes de main d’œuvre. En Californie 70 % des achats de tracteur de la marque sont réalisés pour l’utilisation des fonctions d’autonomie.

Enfin, après Agritechnica 2023, Monarch présentera son tracteur en France à l’occasion du prochain Sitevi.