Désherbage: une herse étrille inédite chez Carré

Carré lance un nouveau principe de herse étrille à grand débattement, la Pressius. Du changement aussi côté bineuses et houes rotatives dans la famille du désherbage mécanique.

La Pressisu reçoit des dents à grand débattement avec réglage de pression en cabine.

La nouvelle herse étrille Pressius de Carré fournit une alternative à la famille existante, la Sarclerse. Elle est destinée à 100% au désherbage, étant déconseillée en entretien de prairies. Le constructeur a cherché à obtenir une gestion plus fine de la pression au sol et un meilleur suivi des irrégularités de surface.

herse étrille Carré Pressius désherbage dents

Des éléments en composite individuels pour contrôler les dents.

Des dents différentes pour le désherbage avec la herse étrille Carré Pressius

Le châssis rigide reçoit 6 rangées de dents, pour un pas de 2,5cm. Ces dernières, d’un diamètre de 8mm, bénéficient d’une grande amplitude de mouvement. Le travail sur butte est possible. Elles prennent place sur le châssis via un support individuel muni d’un ressort de rappel et d’un verrouillage en position relevée. D’autre part, leur agressivité se règle depuis la cabine du tracteur, par des vérins hydrauliques.

Enfin, le profil contre-coudé de ces dents leurs confère une légère vibration latérale au travail. Cette herse portée s’emploie avec le 3ème point libre, car elle possède des roues de jauge à l’avant comme à l’arrière. Les deux réglages, pression des dents et hauteur de travail, n’interfèrent pas l’un avec l’autre. Le premier modèle sorti en présérie affiche 12,20m de large mais l’offre finale commencera à 3 m et atteindra 15m.

herse étrille Carré Pressius réglage

Réglage en cabine de la pression des dents au sol.

Equipements complémentaire sur les étrilles et houes

Pour sa part, la herse étrille classique Sarclerse sort dans une version Control. Il s’agit en fait de lui ajouter deux roues à l’arrière pour maîtriser la profondeur de travail. Le 3ème point prend alors place dans un trou oblong. L’agressivité des peignes reçoit pour sa part un réglage hydraulique commandé en cabine.

herse étrille Carré Sarclerse Control

Sarclerse Control : une meilleure maîtrise de la profondeur grâce aux roues arrières.

Du côté des houes rotatives Rotanet Control, à réglage hydraulique de la pression au sol, Carré monte en largeur de travail avec trois modèles, de 8,10m, 9,20m et 10,30m. Chacune des étoiles peut s’escamoter, pour les cultures en ligne fragiles. D’autre part, il est désormais possible d’installer sur chacune d’elle deux doigts de peigne. Leur but: compléter l’action d’écroutage effectuée par les cuillers.

houe rotative Carré Rotanet Control avec peigne

Deux doigts par étoile pour compléter l’écroutage du sol, relevables comme le montre la photo au premier plan.

Nouvelle génération de bineuses

Enfin, toujours dans le désherbage mécanique, les bineuses Carré se renouvellent profondément avec l’arrivée d’une cinquième génération. Le constructeur a mis en œuvre des aciers spéciaux pour gagner en poids. Il a réduit le jeu latéral pour une plus grande précision du guidage. D’autre part, le parallélogramme intègre l’articulation et le vérin de relevage pour la «coupure de section». Avec la possibilité de relever très haut pour les cultures développées. Les éléments bineurs offrent par ailleurs plus de possibilités de fixation des différentes pièces travaillantes. Signalons aussi des possibilités plus fines de réglage des protège plants.

bineuse Carré 5è génération

Un châssis à la fois moins lourd et plus complet.

A lire en complément:

Entraid Vidéos

Semer les couverts végétaux avec un broyeur

Un tracteur John Deere 8R autonome au CES de Las Vegas

Zapping vidéo: nos plus belles images de 2021

Le tracteur portique à hydrogène a une longue histoire

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement