[Manager en réseau] Suivre la progression d’un salarié agricole

Hélène Hertgen, directrice de la frcuma Grand Est, nous livre une pastille mensuelle vitaminée sur sa vision du management. Aujourd'hui, après avoir défini les objectifs, comment suivre la progression d'un salarié ou d'une salariée ?

Les résultats de la progression que le manager espère ne sont pas toujours mesurables de manière quantitative.

Pour suivre la progression du salarié de la cuma ou de l’exploitation, commencez par déterminer les indicateurs de succès.

Tout d’abord, si vous avez suivi les recommandations de l’article précédent “Donner et transmettre des objectifs accessibles”, vous avez fixé quelques objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Ambitieux, Réalistes et Temporels).

Le mode d’évaluation de la progression des salariés vers les objectifs dépend de la nature de ces objectifs. Vous pouvez quantifier les objectifs en termes de temps, d’unités de production ou de réalisation d’une tâche précise.

Par exemple:

  • Objectif : Préparer le matériel de la cuma en amont des chantiers  (nettoyage, graissage, réglage, changement de pièces d’usure si nécessaire).
  • Critères d’évaluation : La date précise à laquelle chaque matériel a été préparé avec une croix devant chaque tâche faite.

Ou encore

  • Objectifs : Enregistrer le temps de travail quotidien, les bons de travaux, les temps d’intervention par activité et par adhérent.
  • Critères d’évaluation : 100% des heures de travail bien enregistrés dans un tableau et valorisées par activité et par adhérents.

Ensuite, les résultats de la progression que vous espérez pour votre cuma ne se mesurent pas toujours nécessairement en nombre d’hectares fauchés ou de manière quantitative.

Suivre la progression du salarié agricole : privilégier les encouragements

Peut-être souhaitez-vous tout simplement que votre salarié agricole arrive à l’heure et apprécie les huit heures qu’il passe au travail. Ce qui est très important sur le plan relationnel, par rapport à l’ensemble des adhérents à qui le service est facturé.

Lorsque vous effectuez le suivi des résultats du salarié, donnez toujours un avis positif. Ainsi vous encouragez les comportements que vous espérez. Si vous faites un retour négatif vous ne faites que décourager ceux que vous condamnez, ce qui est différent.

Au lieu d’évaluer les heures non-enregistrées, commencez par évaluer les temps bien enregistrés.

Ainsi, le meilleur moyen d’obtenir des résultats consiste à faire en sorte que votre salarié prenne conscience chaque jour des progrès qu’il fait.

Affichez les résultats de vos évaluations à la vue de tous.

Tous les objectifs doivent avoir un début et une fin. Des étapes intermédiaires qui permettent d’évaluer la progression vers cet objectif.

Les actions doivent être effectuées en fonction des échéances à respecter.

Elles découlent les unes des autres pour mener progressivement à la réalisation de l’objectif.

Les échéances, la hiérarchisation des actions et la définition d’un calendrier permettent d’effectuer un suivi efficace de la progression du salarié vers les objectifs.

Egalement dans l’actualité du management :

Convention collective employeur et salarié agricole : qu’est ce qui change ?

Nouvelle convention collective: comment reclasser les emplois?

Entraid Vidéos

4 astuces faciles en termes de reconnaissance

Quels sont les risques liés à un manque de reconnaissance?

Comment dire à son salarié que l’on n’est pas satisfait de son travail?

Animateur de cuma, kesako ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement