[COUP DE COEUR] Des vendanges en inter-cuma

En région
intercuma vendanges coup de coeur redaction beaujolais

Tous les ans, la machine à vendanger du Beaujolais va exercer ses talents dans une autre cuma du département voisin de la Loire.

13/05/2019 - 13:00

De l’inter-cuma pour les moissons ou l’ensilage, cela se pratique déjà dans quelques régions. La cuma de Nuelles, dans le Rhône a osé, avec une machine à vendanger. La rédaction d’Entraid affiche son coup de cœur pour cet essai transformé.

Partagez cet article: [COUP DE COEUR] Des vendanges en inter-cuma

La cuma de Nuelles dans le Beaujolais n’a pas pu ramasser l’intégralité de sa récolte en 2017 à cause du gel. Seul 50 ha ont été vendangés sur les 70 que compte la cuma. « Mais les charges fixes et l’annuité de la machine à vendanger restent identiques. Les tarifs risquaient de grimper pour les adhérents ce qui allait se rajouter aux problèmes de gel et à la mauvaise valorisation du Beaujolais. » remarque Jérôme Bertholon, président. La solution aurait peut-être été de trouver plus de surface ? « Nous sommes en mono-cépage et la période de vendange se limite à 15 jours voire 3 semaines au maximum. En plus sur la commune, la surface à récolter tend à diminuer avec les départs à la retraite. »

Faire transhumer la machine à vendanger

Des contacts avaient eu lieu il y a quelques années avec la cuma viticole des Côtes du Forez distante de 60 km, dans le département voisin de la Loire. Les viticulteurs avaient émis l’idée d’une vendange en commun avec ceux du Rhône. « Avec le gel et la baisse des surfaces, nous avons repris contact et fait transporter notre machine pour vendanger 30 ha dans la Loire. »

En 2019, l’expérience se renouvellera pour la troisième année. « Les adhérents de la cuma de Nuelles se relaient pour conduire la machine et ceux de la cuma de la Loire s’occupent du planning pour utiliser tout le créneau horaire de livraison à la coopérative. » La seule inquiétude concerne le chevauchement des vendanges sur les 2 territoires. « En étudiant les dates sur 10 ans, cela est arrivé une fois. Commencer et finir les vendanges dans les 2 secteurs aux bonnes dates est la condition pour que cela fonctionne. »

couverture mai 2019 entraid

Cliquez ici pour vous abonner et recevoir ce numéro d’Entraid mai 2019.


Retrouvez le dossier du mensuel de mai 2019 en cliquant ici.

Retrouvez les autres articles COUP DE COEUR :

[COUP DE COEUR] Ces cuma coup de cœur de la rédaction d’Entraid

[COUP DE COEUR] La liberté guidant le groupe

[COUP DE COEUR] Camion usine en cuma : bientôt chez vous !

[COUP DE COEUR] La cuma entretien sa dynamique, elle ouvre à de nouvelles logiques

[COUP DE COEUR] Qui est la plus vieille cuma de France ?

Publicité
Simple Share Buttons