ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Fenaison: 8 exemples de chantiers collectifs performants

Partager sur

Fenaison: 8 exemples de chantiers collectifs performants

Focus sur les organisations collectives pour des chantiers de fenaison performants. (Crédit: Adobe Stock)

S'il y a un secteur dans lequel les éleveurs ont des marges à aller chercher, c'est bien dans l'organisation collective de la fenaison. Car au-delà de la mutualisation pour l'achat du matériel de fenaison, il est possible d'aller plus loin en raisonnant l'organisation des chantiers à plusieurs.

La fenaison représente un bon exemple des gains de performance que l’on peut atteindre avec des chantiers collectifs. En outre, les frcuma d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine ont réalisé un dossier exposants des exemples de chantier de fenaison collectif et performant.

« Les fenêtres météo, de plus en plus étroites, et les hausses de prix des matériels ont déjà poussé des dizaines de groupes d’agriculteurs du Sud-Ouest de la France à se lancer dans la récolte des fourrages en groupe ces dernières années » expliquent les auteurs.

7 clés de réussite pour un chantier de fenaison collectif performant

D’ailleurs, les auteurs de ce dossier ont identifié 7 clés de réussite pour un chantier collectif performant:

  1. Anticiper. Ainsi, planifier le travail et évaluer les temps de déplacements pour regrouper les chantiers permet in fine d’optimiser le débit de chantier. Fixer les règles avec notamment un règlement intérieur s’avère également efficace.
  2. S’adapter. Ou se montrer réactif aux conditions. Concrètement, disposer d’une solution de secours savoir gérer les imprévus.
  3. Gérer des forces vives. Chacun doit connaître son rôle, maitriser le matériel et l’organisation. A noter, « le service complet (chauffeur + tracteur avec outil) peut être intéressant pour maximiser l’utilisation des matériels sur la journée. Cependant, l’entraide est également pertinente pour fluidifier les chantiers et mieux gérer les pointes de travail. »
  4. Communiquer. D’une part, il faut tenir informé le responsable de l’activité. D’autre part, la communication au jour le jour au sein du groupe demeure indispensable pour le bon déroulé du chantier de fenaison collectif du jour.
  5. Fédérer le groupe. La bonne entente des agriculteurs et la volonté de travailler ensemble restent, sans surprise, incontournables pour un chantier collectif performant.
  6. Entretenir et renouveler le matériel. Un renouvellement régulier et un bon entretien des outils permettent de limiter le risque de pannes.
  7. Evaluer pour s’améliorer. Les frcuma préconisent d’évaluer la performance des chantiers et de remonter les points à améliorer.

8 exemples de chantier à la loupe

Enfin, pour illustrer ces clés de succès, Entraid’ republiera 8 exemples de chantiers collectifs. De plus, chaque fiche comprend un descriptif de l’organisation, les points forts du groupe, une répartition des coûts, les modalités d’entretien et de renouvellement des matériels, etc.

Ces fiches ont été rédigées avec l’appui des experts agroéquipement des fédérations de proximité avec une idée: « inciter d’autres collectifs à expérimenter ces organisations performantes », soulignent les présidents.

Ainsi, à retrouver prochainement:

  1. Fauchage / Service complet avec adhérents.
  2. Fauchage / Service complet avec salariés.
  3. Fauchage / Entraide entre adhérents.
  4. Pressage / Service complet avec salariés.
  5. Pressage / Service complet avec chauffeurs.
  6. Combiné presse-enrubanneuse / Service complet avec salariés.
  7. Enrubannage en continu / Service complet.
  8. Chaine complète / Entraide.

Par ailleurs, à lire en attendant: Analyse d’organisations collectives de chantier de fenaison.

De plus, vous pouvez télécharger gratuitement le dossier fenaison.